Prêts sur fonds d’épargne
L’épargne de tous au service de l’intérêt général

Signature du pacte Etat - Métropoles

Accueilli par la Métropole de Lyon et par son Président Gérard Collomb, aux côtés de Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales et de sa secrétaire d’Etat aux collectivités territoriales, Estelle Grelier, le premier ministre, Manuel Valls a signé le 6 juillet un pacte avec les présidents des 15 métropoles françaises réunies au sein de l’association France urbaine à Lyon.

En présence de Jean-Luc Moudenc, président de France urbaine et des présidents de métropoles, ce pacte inédit a été signé pour renforcer les métropoles et soutenir leur stratégie d’innovation.
Il ouvre ainsi la voie à 15 pactes métropolitains d’innovation dont les thèmes – métropole respirable, ville résiliente, projet alimentaire métropolitain – portent un vrai projet de transition sociétale et ont été définis conjointement.

Partenaire historique des collectivités territoriales, la Caisse des Dépôts, représentée par Marc Abadie, directeur du réseau et des territoires, sera un acteur incontournable de la mise en œuvre de ces pactes.
« Nous avons déjà préparé avec chacun d’entre vous des conventions » a rappelé Marc Abadie, aux élus présents, « pour accompagner les territoires dans la transition écologique, dans l’émergence de la ville de demain, la smart city, écologique et connectée, pour que ces territoires atteignent une excellence économique et un rayonnement international » a ajouté le directeur du réseau et des territoires.
L’autre préoccupation de la Caisse des Dépôts, dans le cadre de sa collaboration avec les métropoles, est le nécessaire rayonnement des métropoles sur les territoires situés à leur périphérie.
Faire profiter toutes les collectivités : moyennes, rurales, semi-rurales, du rayonnement des métropoles, c’est l’ambition de la Caisse des Dépôts qui agit pour contribuer à la bonne organisation des territoires en faveur de l’intérêt général.


Photographie © Benjamin Boccas – Matignon