Prêts sur fonds d’épargne
L’épargne de tous au service de l’intérêt général

Signature de 76 M€ de prêts sur fonds d’épargne pour les projets immobiliers universitaires à Paris

En présence de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, s’est tenue, le mercredi 12 octobre à la Sorbonne , la signature des financements du Plan Campus Paris en faveur des universités parisiennes qui vont, de ce fait, bénéficier de plus de 500 M€ d’investissements, notamment dédiés à la rénovation thermique des bâtiments et au logement étudiant.

Lancé en 2009 par l’État, ce dispositif de grande ampleur, qui concerne 12 sites à échelle nationale – Aix-Marseille, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Strasbourg, Lorraine, Lyon, Grenoble, Lille, Saclay, Aubervilliers et aujourd’hui Paris - représente un investissement de plus de 5 Md€.

Il s’agit de faire émerger des campus d’excellence pour renforcer l’attractivité et le rayonnement de l’université française partout dans le monde. Grâce à cette signature, les projets universitaires bénéficieront d’un montage financier inédit pour lequel la chancellerie se verra verser une dotation non consommable de 700 M€ par l’Agence nationale de la Recherche, gestionnaire pour le compte de l’Etat des dotations plan campus.

C’est grâce aux seuls intérêts générés par cette dotation que la chancellerie pourra permettre le financement sur le long terme des projets en faveur des universités parisiennes, dont la Sorbonne Nouvelle, Jussieu ou encore Descartes et Dauphine. Créée dans l’objectif d’harmoniser et de mutualiser les sources de financement, cette dotation permettra de soutenir deux premiers emprunts, auprès de la Caisse des Dépôts à hauteur de 76 M€ et de la Banque européenne d’investissement, à hauteur de 84 M€.

Ce dossier illustre la capacité de la Caisse des Dépôts à accompagner conjointement avec la Banque européenne d’investissement les projets immobiliers universitaires.