La commune des Combes et la Caisse des Dépôts signent un contrat de prêt « croissance verte » à taux zéro pour la réhabilitation des bâtiments publics des salles de classe et de l’accueil périscolaire

André Pichot, maire des Combes et François Laigneau, directeur territorial à la direction régionale Bourgogne Franche-Comté de la Caisse des Dépôts, ont signé un contrat de prêt de 1 M€ pour financer la réhabilitation des salles de classe et de l’accueil périscolaire.

Engagée dans un vaste programme de réhabilitation d’un bâtiment communal qui regroupe les salles de classe, l’accueil périscolaire, - cantine et salle de motricité -, une salle socio-culturelle et trois logements, la commune des Combes a souscrit à un prêt auprès de la Caisse des Dépôts pour compléter le financement de cette opération.

Le volet amélioration de la performance énergétique du bâtiment est une composante importante du projet :

 la consommation énergétique est attendue en baisse des deux tiers par rapport à la situation de départ pour atteindre un niveau de 92kWh/m²/an ;
 le projet vise le label BBC rénovation ;
 l’impact carbone du bâtiment doit être divisé par 20 pour s’élever à 5T de CO2 ;
 la géothermie participe à la réduction de la facture énergétique.

Après les contrats signés le 12 avril à Oigney et Dampierre sur Salon en Haute Saône, ce prêt « croissance verte » à taux zéro pour la réhabilitation des bâtiments publics, sur 20 ans, est le premier contrat signé dans le Doubs. Il bénéficie de conditions financières exceptionnelles proposées par la Caisse des Dépôts à toutes les collectivités locales engageant en 2016 et 2017 des projets de réhabilitation lourde de bâtiments publics respectant la réglementation thermique en vigueur.