Prêts sur fonds d’épargne
L’épargne de tous au service de l’intérêt général

La Caisse des Dépôts s’engage en faveur du développement de Néolia

Michel Decool, président du Conseil d’administration de Néolia, Jacques Ferrand, directeur général de Néolia, et Roland Massuda, directeur régional adjoint Bourgogne-Franche-Comté et directeur délégué de Besançon de la Caisse des Dépôts, ont signé, le 12 avril, une nouvelle convention de partenariat pour accompagner le développement de Néolia.

La Caisse des Dépôts s’engage ainsi à accompagner la stratégie de Néolia en 2017 et en 2018. Elle propose des solutions de financement adaptées au plan de stratégie patrimoniale de Neolia qui repose sur :

  • la construction neuve et l’acquisition de 1 335 logements, majoritairement dans les départements du Doubs, de l’Isère, du Gard, des Bouches-du-Rhône et du Bas-Rhin ;
  • l’amélioration et de réhabilitation énergétique concernant 2 052 logements existants.

Structurant pour le territoire, le plan de développement de Néolia s’appuie sur un partenariat rapproché et simplifié avec son financeur, la Caisse des Dépôts. A ce titre, la Caisse des Dépôts a proposé à Néolia un financement globalisé d’un montant maximal de 160 M€, qui permettra le financement des opérations envisagées d’ici 2018.

Par ailleurs, dans le cadre de ce partenariat, la Caisse des Dépôts accompagne les opérations de démolition de Néolia à travers une remise d’intérêts sur ses encours de prêts d’un montant global de 1,67 M€. Ce dispositif exceptionnel vient en appui du programme de démolitions de 334 logements réalisées par Néolia sur les exercices 2016-2017, qui ne bénéficient pas d’aides de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

Neolia est une entreprise sociale pour l’habitat créée en 1948. Elle est détenue par Action Logement à hauteur de 98 % de son capital social. Elle compte 537 salariés. Au 31 décembre 2016, Néolia possède un patrimoine de 31 206 logements ou équivalents logements répartis sur six régions et quinze départements de l’Est et du Sud de la France. 65 % de ce parc est situé en Franche Comté. En outre, deux filiales de l’entreprise gèrent 12 577 logements en Lorraine et en Bourgogne.