La Caisse des Dépôts et le Syctom, agence métropolitaine des déchets ménagers, partenaires pour la transition écologique et énergétique en Ile-de-France

Hervé Marseille, président du Syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères (SYCTOM) de l’agglomération parisienne et Régis Pélissier, directeur régional Ile-de-France de la Caisse des Dépôts ont signé, le 31 mars, un protocole de partenariat pour accompagner les projets d’investissement du Syctom.

La Caisse des Dépôts et le Syctom souhaitent ainsi favoriser l’émergence d’investissements destinés au traitement et à la valorisation des déchets ménagers et au développement des énergies renouvelables en Ile-de-France.

Le Syctom assure quotidiennement le traitement des déchets ménagers des 84 communes de l’agglomération parisienne depuis trente ans. Travaillant en lien étroit avec les collectivités et les partenaires locaux pour accomplir cette mission de service public, il préfigure l’avenir de la filière des déchets à l’échelle de la Métropole du Grand Paris. En 2014, le Syctom a traité 2,3 millions de tonnes de déchets, dont 30% ont été recyclés, 62% ont été affectés à la valorisation énergétique et 8% ont été enfouis (déchets résiduels non valorisables). Il entend conduire plusieurs projets d’investissements au cours des prochaines années qui permettront d’augmenter la valorisation des déchets et limiter le recours à l’enfouissement.

C’est dans ce contexte que la Caisse des Dépôts propose de mettre à disposition sa palette d’outils en financement sur fonds d’épargne, et investissement sur fonds propres et en ingénierie (accompagnement, expertise et étude du modèle économique, structuration juridique et financière), afin de faciliter le montage et la réalisation des projets d’investissement du syndicat.

A travers ce partenariat, le Syctom et la Caisse des Dépôts soulignent leur volonté de travailler ensemble au développement de la transition écologique et énergétique en Ile-de-France.


© Syctom / Jean-Francois Humbert