Prêts sur fonds d’épargne
L’épargne de tous au service de l’intérêt général

La Caisse des Dépôts et la BEI financent le déploiement du GSM-R pour garantir la sécurité et la performance du réseau ferroviaire français

La Caisse des Dépôts et la Banque européenne d’investissement ont versé respectivement 127 M€ et 279 M€ à la société Synerail, suite à la mise en exploitation du dispositif GSM-R (Global System for Mobile communication - Railway) en France, dans le cadre d’un contrat de prêt.

Le GSM-R est un système de radiocommunications au service des agents du transport ferroviaire, améliorant les communications entre les conducteurs de trains et les différents métiers ferroviaires (aiguillage, régulation,…). Cette technologie permet d’accroître la sécurité et la performance des circulations du réseau ferroviaire. Le GSM-R remplace le réseau de télécommunications analogiques Radio Sol-Train (RST) et a été déployé sur 16 000 km de lignes du réseau ferroviaire français.

La construction du projet GSM-R a été achevée le 31 mars 2016, et la mise en exploitation des équipements au sol est intervenue le 12 septembre 2016. Le basculement opérationnel des communications entre les équipes de gestion des circulations ferroviaires de SNCF Réseau et les conducteurs des trains de voyageurs et fret s’effectue progressivement par couloirs. Il est d’ores et déjà réalisé sur la majorité du territoire et s’achèvera en 2017 pour le réseau ferroviaire de l’Ile-de-France.

La Caisse des Dépôts et la Banque européenne d’investissement cofinancent ce projet en phase d’exploitation. Ces versements font suite à la signature d’un contrat de prêt en 2010 entre la Caisse des Dépôts, la Banque européenne d’investissement et la société Synerail, société constituée à cet effet et détenue à 25 % par Vinci Concessions, à 5 % par Vinci Energies, à 30 % par SFR, à 30 % par des entités gérées par Ardian Infrastructure, et à 10 % par TDF. D’une durée de 15 ans, ce contrat de partenariat public privé (PPP) est le premier sur lequel interviennent la Caisse des Dépôts et la Banque européenne d’investissement dans le domaine ferroviaire en France. Ce contrat leur a permis de préfigurer un nouveau modèle d’intervention sur ce type de partenariat.

Il s’agit du premier des 4 grands partenariats public privé (PPP) mis en œuvre par SNCF Réseau à être livré.