La Caisse des Dépôts concourra aux orientations majeures qui structureront le projet urbain de Valence-Romans Agglo

La Caisse des Dépôts et la Communauté d’agglomération Valence-Romans Agglo ont signé, le 27 janvier, une convention de partenariat. L’objectif est d’accompagner les projets du territoire, notamment la transition écologique et environnementale, la transition numérique, la revitalisation du centre-ville de Valence et le renouvellement urbain des quartiers prioritaires de Romans-sur-Isère et Valence.

La convention, qui porte sur la période 2017-2019, a pour objet de définir les modalités selon lesquelles la délégation de la Caisse des Dépôts concourra aux orientations majeures qui structureront le projet urbain de Valence-Romans Agglo.

La Caisse des Dépôts pourra mobiliser son enveloppe de prêts à long terme au secteur public local, notamment pour les projets de rénovation lourde des bâtiments publics, et son enveloppe de prêts au logement social, pour accompagner la fusion des deux OPH à Valence et Romans.

La Caisse des Dépôts souhaite accompagner des expérimentations concernant le centre-ville de Valence. Cette démarche permettra de combiner l’ensemble de l’offre existante du Groupe et de l’adapter pour permettre une mise en oeuvre dans le cadre d’un plan d’actions établi par la collectivité. Le projet concerne la partie proche des boulevards de la rue Faventines qui a été identifiée pour participer à cette expérimentation car malgré l’aménagement urbain qui a été réalisé, les locaux commerçants restent inoccupés. Il va concerner également l’ex-Palais consulaire, vacant depuis de nombreuses années, qui dessert une artère piétonne dynamique de la ville ou le haut du boulevard d’Alsace qui connait depuis environ 4 ans une vacance des commerces.