La Caisse des Dépôts accompagne la reconfiguration du parc de logements aux côtés de l’Opac Saône-et-Loire

Eric Philippart, directeur général de l’Office public de l’habitat de Saône-et-Loire, et Olivier Mareuse, directeur du Fonds d’épargne de la Caisse des Dépôts, se sont engagés dans le premier dispositif d’accompagnement des démolitions HLM en zones détendues, lors du 77e congrès de l’Union sociale pour l’habitat.

La lettre d’offre signée entre les deux institutions répond à l’objectif de réduction du parc de logements de l’Opac Saône-et-Loire. 1300 logements inadaptés aux besoins seront ainsi démolis sur la période 2016-2017 pour un coût total de 27 M€. Cette reconfiguration doit permettre d’accompagner la restructuration du parc de logements, en diminuant la vacance locative pour retendre le marché locatif.

Premier financeur du logement social en France, la Caisse des Dépôts met en place sur la période 2016-2017 une enveloppe de 100 M€ pour faciliter et accompagner les programmes de démolition et de reconfiguration du parc social en zones détendues. Ce dispositif se traduit par une remise d’intérêts de 5000 € par logement démoli, allégeant ainsi la charge financière générée par le programme de démolition et lui permettant de traiter un patrimoine obsolète et coûteux.


Photographie © Eric Couderc