Prêts sur fonds d’épargne
L’épargne de tous au service de l’intérêt général

Inauguration de la nouvelle chaufferie mixte bois/gaz

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, Anne Vignot, adjointe au maire chargée de l’environnement, Blandine Aubert, directrice régionale de l’Ademe Bourgogne Franche-Comté et Claudine Faivre-Petitjean, conseillère départementale ont inauguré la nouvelle chaufferie mixte bois-gaz de la ville.

Roland Massuda, directeur régional adjoint - directeur délégué de Besançon et François Laigneau, directeur territorial représentaient la Caisse des Dépôts.

Sur Besançon, le chauffage urbain fournit 127 000 MWh de chaleur à plus de 8600 équivalents logements et 79 équipements situés sur les quartiers de Planoise et des Hauts de Chazal. Il fonctionne avec plusieurs énergies (chaleur de l’usine d’incinération, bois, gaz, fuel), le réseau s’étend sur 15 km.

La ville de Besançon a décidé de construire une nouvelle chaufferie mixte bois/gaz pour développer le chauffage urbain des quartiers de Planoise et des Hauts de Chazal. Cette opération d’envergure vise à modérer l’impact des fluctuations des énergies fossiles sur le prix de vente de la chaleur à l’usager.

La consommation de bois du nouveau projet est estimée à 28000 T/an. L’approvisionnement en bois est facilité par le plan bois que la ville mène avec l’ONF sur ses propres forêts qui occupent près de 2000 ha.

Le réseau chaleur est désormais alimenté à 85% par des énergies renouvelables.

La ville a financé sa participation à ce projet inscrit dans l’avenant de clôture de la convention PNRU du quartier Planoise, par un prêt Réaménagement urbain - aménagement (PRUAM) de 13,3 M€ sur 25 ans auprès de la Caisse des Dépôts.

Le coût du projet est de 16,7 M€ et bénéficie de subventions de l’Ademe et du département du Doubs.


© Jean-Charles Sexe – ville de Besançon