Grand Est : une soudure symbolique pour l’extension du tram de Saint-Louis

Le prolongement de la ligne 3 du tram de Bâle-Saint-Louis a réuni le 26 mai les principaux partenaires français et suisses sur le chantier du projet porté par la communauté d’agglomération des Trois Frontières (CA3F), dont la Caisse des Dépôts représentée par Laurence Dehan, directrice déléguée à Strasbourg et Muriel Klingler, directrice territoriale, pour assister à la première soudure des rails.

Les travaux d’extension du tramway, de Bâle vers la gare de Saint-Louis, ont été lancés, près de 60 ans après la disparition du premier tram bâlois à Saint-Louis. La maîtrise d’ouvrage du projet, comprenant également la création au terminus de la gare de Saint-Louis d’un parking relais de 740 places, a été confiée à Transamo, filiale de la Caisse des Dépôts.
D’un montant total de 53 M€, le projet est financé à hauteur de 15 % par l’Europe, 40 % par les partenaires suisses, 22 % par les collectivités locales françaises et 23 % par emprunt, dont 6 M€ par un prêt "croissance verte" de la Caisse des Dépôts au taux de 1,5% révisable livret A sur une durée de 30 ans.
Des essais sont programmés pour juin 2017 pour une mise en service du tramway en décembre 2017.


Photographie © Caisse des Dépôts - Muriel Klingler