Châlons-en-Champagne signe le premier protocole de préfiguration du nouveau programme de rénovation urbaine de Champagne-Ardenne

Bruno Bourg-Broc, président de l’agglomération de Châlons-en-Champagne, et Benoist Apparu, maire de Châlons-en-Champagne, ont signé le 9 novembre le premier protocole de préfiguration du nouveau programme de rénovation urbaine de Châlons-en-Champagne avec Jean-François Savy, Préfet de la Marne, Jean-Luc Coopman, directeur régional de la Caisse des Dépôts, et les bailleurs sociaux.

Afin de donner une meilleure lisibilité à la politique de la ville et de renforcer son efficacité, les zonages ont été simplifiés et réduits de moitié à environ 1500 quartiers prioritaires de ville (QPV). Ces quartiers ont été redéfinis avec un critère unique, le niveau de revenu des habitants. Conclus et pilotés à l’échelle intercommunale, les contrats de ville traitent les enjeux de cohésion sociale, de renouvellement urbain et de développement économique. Celui de Châlons-en-Champagne a ainsi été signé le 20 juillet dernier.

Parmi ces 1500 quartiers, 480 (210 d’intérêt national et 270 d’intérêt régional) présentant les dysfonctionnements urbains les plus importants bénéficient d’un soutien particulier de l’ANRU, au travers du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), qui prévoit de leur faire bénéficier de 5 Md€ de subventions sur 2015-2025. A Châlons-en-Champagne, ce sont ainsi 2 quartiers qui ont été retenus comme projets d’intérêt régionaux du NPNRU : le quartier prioritaire Sud (quartier du Verbeau) et le quartier prioritaire Ouest. Signé le 9 novembre, le protocole de préfiguration du NPNRU de Châlons, qui s’applique pour ces 2 quartiers prioritaires, donne à la collectivité les moyens d’ingénierie nécessaires pour définir les projets à y développer et bâtir les futures conventions NPNRU qui ont vocation à être signées d’ici 18 mois.