Acquisition de foncier

La disponibilité de terrains sur lesquels implanter des logements sociaux est un enjeu majeur, du fait de la rareté du foncier et de son coût (le foncier représente plus de 20% en moyenne d’une opération de construction neuve de logements sociaux). A l’heure où les interventions en faveur du logement social se concentrent de plus en plus dans les zones tendues, pouvoir disposer d’un financement adéquat constitue un atout important pour les collectivités territoriales et les opérateurs en matière de maîtrise et de politique foncières.

Le prêt Gaïa : un atout pour profiter des opportunités foncières

La Caisse des Dépôts propose une offre spécifique de financement du foncier : le prêt Gaïa, décliné en prêt foncier court terme et prêt foncier long terme.
Le prêt Gaïa Court Terme permet d’acheter des terrains lorsqu’une opportunité se présente (portage immobilier en financement relais et/ou en anticipation foncière). La condition d’implanter 25 % de logements social sur les terrains acquis contribue en outre à favoriser la mixité fonctionnelle et sociale des programmes.
Le prêt Gaïa Long Terme, dont la durée peut être portée à 60 ans, permet de financer des acquisitions foncières en vue de la conclusion d’un bail avec des organismes de logement social.